” Mieux se connaitre, en intégrant la diversité des points de vue, est une des clefs de la réussite. 

Mise en place d’un ‘’cadre minimum’’ pour les accompagnements d’équipe.

Cinq étapes :

1ère étape : Prise de brief et des axes stratégiques pour le travail avec l’équipe

2ème étape : Présentation du programme à tous les membres de l’équipe

3ème étape : Interviews individuels et restitution anonyme ensuite au collectif

4ème étape : Une ou plusieurs demi-journée/journées sont fixées

5ème étape : séance de bilan de fin d’accompagnement et identification de suivi possible

 

Formats proposés :

Demi journée ou journée en fonction du nombre de personnes, de l’importance de  l’objectif choisi et de la disponibilité des personnes et des contraintes des participants.

 

Méthodologie en plusieurs parties :

1/ Création du groupe, de l’alliance, du cadre et des intentions de l’intervention.

2/ Travail du thème:

• en co développement
• en expérimentation
• en apport théoriques des intervenants
• en atelier de créativité
 

3/ Clôture propice aux apprentissages. On recense les apprentissages et on défini un plan  d’actions.

 

QUELQUES EXEMPLES DE THÈMES D’INTERVENTIONS POSSIBLES

 

– Travailler son identité et sa posture managériale
– Techniques d’animation d’équipe
– Réduire les situations de stress
– Retrouver du confort pour chacun au sein de l’équipe
– Travail sur le sens et les valeurs partagées
– Lever les dysfonctionnements dans les équipes
– Intégrer de nouvelles personnes dans l’équipe
– Gérer les priorités
– Optimiser son mode de communication
– Gérer un projet

Laquelle de ces deux langues aimeriez-vous parler ?

Langage de l’Espoir

Objectif: réussir

Orienté solutions

Repère les opportunités

Développe la coopération

Stimule la confiance

Invite au courage

Tonalité Positive

Langage de la peur

Objectif: éviter l’échec

Orienté problèmes

Repère les risques

Développe la compétition

Stimule le contrôle

Invite à la protection

Tonalité négative

Rechercher les ressources, les réussites, les expériences positives chez chacun.

Encore aujourd’hui, nombre de responsables n’interviennent que pour régler des problèmes, pointer ce qui n’a pas fonctionné. Pourtant la reconnaissance, le respect et l’estime sont au coeur de la motivation au travail.

Permettre à tout manager qui prend son poste ou qui souhaite le faire évoluer, de se questionner et de se découvrir réellement. Lui donner les principales clefs qui permettent de mobiliser la participation ‘’volontaire ‘’et engagée des personnes et des équipes. Mais aussi, lui faire expérimenter la posture managériale qui demande aujourd’hui l’ouverture de tous les dialogues dans l’entreprise ainsi que le partage des valeurs et de l’engagement commun. Voilà en quoi je crois et ce que je me fais fort d’éclairer.

Etre un manager inspiré n’est pas donné à tout le monde mais tout le monde peut y travailler, c’est la bonne nouvelle.

Mon postulat est que chaque manager, débutant ou non, a des compétences, des réussites et des zones de connaissance de lui et des autres encore mal éclairées. C’est ce potentiel que je souhaite avec vous, révéler et installer de façon pérenne.

• il est important de retenir du passé ce qui a permis à chacun de croire et de se développer. Il faut le respecter et le valoriser.

•  il est important d’apprécier ce qui aujourd’hui lui donne énergie et vitalité. Continuer à le reconnaître et à le faire vivre.

• Il est important de mobiliser l’expérience, le professionnalisme et la créativité de tous les acteurs de l’organisation afin de construire un futur motivant et durable pour les équipes.

• Il est important enfin de ne pas ignorer les problèmes mais préférer explorer toutes les conditions du succès. Mener l’enquête pour découvrir ensemble les mystères de la réussite de l’équipe dans l’entreprise.

La force d’une vision enrichie de l’apport de toutes les ressources d’une équipe, apporte une réponse concrète aux enjeux actuels.

 Expérimenter et faire évoluer sa posture de ‘coach’ est aujourd’hui essentiel. Essentiel dans la compréhension des enjeux de chacun. Une nouvelle attitude professionnelle, au service des autres, à leur écoute dans la plus grande bienveillance. C’est avoir ainsi une meilleure appréhension du contexte et du tissu relationnel. Ecouter, entendre, honorer et favoriser l’anticipation plutôt que la correction.

• UNE ATTITUDE POSITIVE  (identifier les succès, les ressources, les facteurs de motivation…)

• UNE ATTITUDE CURIEUSE  (inciter au questionnement et s’intéresser aux réponses sans jugement)

• UNE ATTITUDE STIMULANTE  (des questionnements qui évoquent des enjeux certains, de la mobilisation)

• UNE ATTITUDE COHERENTE  (ne pas s’éloigner des ambitions de chacun)

• UNE ATTITUDE QUI RASSEMBLE  (l’inspiration doit concerner tout le monde)

” Mettre les personnes compétentes, techniquement et humainement aux postes clefs est probablement la chose la plus importante. Avec une bonne équipe, tout est possible.”

…dixit Philippe Thorel mon associé chez Hope Experts