#4 MESURER L’ESPOIR

Hope Experts se fait l’écho de Keyth Sykes et de Léo Bormans

Avec cet article et les deux suivants, nous souhaitons partager la lecture d’un livre rempli d’espoir, qui nous a marqué pour sa pertinence, pour la qualité de ses recherches et des principes qui nous animent dans notre quotidien professionnel. Chaque article est en grande partie, issu du Grand Livre de l’Espoir et nous nous en faisons ici l’écho sous la plume de Leo Bormans et des auteurs qui lui ont confié leurs recherches et leurs études. (Léo Bormans, auteur et rédacteur en chef du Grand Livre de l’Espoir « HOPE ». Titre original : The World Book of Hope » publié par les éditions Lannoo et dirigé par Léo Bormans et les auteurs pour l’ouvrage original).

« Pour comprendre la pensée de Dieu, il faut étudier les statistiques  ».

C’est vrai dans le champ des sciences humaines en général et dans celui de la psychologie positive en particulier. La conception d’un questionnaire est un mélange d’art et de science. L’essence même de l’espoir doit être saisi et rendu dans un langage simple. Le travail sur les mots doit être jumelé à des tests de fiabilité statistique (résultats constants) et de validité (comparaison avec des tests déjà établis et capacité prédictive). De plus, un bon questionnaire sur l’espoir doit donner des résultats relativement exempts d’interférence de déni et de désirabilité sociale pouvant conduire à la production de « faux espoirs ».

Chez les adultes, l’espoir s’exprime soit comme un trait de personnalité, soit comme un état. L’espoir-trait est une base solide et stable, comparable à la résilience (quand il s’agit de réparer). C’est l’optimisme de la personne, provenant de son ADN, de sa parentalité, de sa culture. Par contre, l’espoir-état est un mélange plus superficiel de pensées, de sentiments et de comportements. C’est un va-et-vient constant de réponses au défi d’attachement, de maîtrise, de survie ou de spiritualité. Intéressons nous aux résultats de ces recherches :

  • Les personnes qui obtiennent des résultats plus élevés en espoir-trait obtiennent des résultats plus élevés en confiance et en effort pour réussir et des résultats plus faibles en sentiment de vulnérabilité personnelle. Dans une expérience, nous avons présenté des extraits d’un film montrant une personne atteinte du sida en phase terminale à des personnes ayant de grands espoirs ainsi qu’à des personnes ayant de faibles espoirs. Celles qui avaient des résultats plus élevés en espoir-trait montraient beaucoup moins d’anxiété vis-à-vis de la mort après le visionnage du film.

 

  • Les personnes qui obtiennent des résultats plus élevés en espoir-état disent trouver un plus grand sens à leur vie et ressentir moins de solitude et d’anxiété. Nous avons conçu l’échelle de l’espoir-état comme une mesure de changement (par exemple, après une psychothérapie ou un événement de vie important).

Dans une autre expérience, nous avons montré le discours filmé de Martin Luther King “j’ai un rêve”. La moitié de nos participants ont regardé le film pendant que l’autre moitié a effectué une tâche écrite neutre. Nous avons mesuré l’espoir-état avant et après chaque activité. Le groupe qui avait regardé le discours de Martin Luther King a rapporté des niveaux d’espoir beaucoup plus élevés.

  • Chez les enfants, les psychologues mesurent les états puisque les traits n’apparaissent souvent que vers la fin de l’adolescence. Les résultats en espoir auto-évalué par les enfants sont fortement corrélés à de faible taux de dépression évalué par leurs parents (ou tuteurs).

 

Keyth Sykes est spécialiste des trajectoires de guérison au Community Health Resources à Manchester, dans le Connecticut (Etats-Unis). Sa recherche porte notamment sur l’espoir parmi les survivants d’un cancer. Il s’intéresse aux effets salutaires de l’espoir sur la survie, fasciné par la résilience de celles et ceux qui ayant traversés de longues périodes d’obscurité ont trouvé un moyen pour focaliser sur la lumière.

En nous faisant ainsi l’écho de Keyth Sykes, Anthony Scioli, Michael Ricci et Than Nguyen co-auteurs de ce texte, nous espérons chez HOPE EXPERTS stimuler votre curiosité, et nous vous invitons à visiter notre site : hopexperts.com

    Hope Experts. De l’Espoir des Hommes au succès des Organisations